News in French

Use module action menu to edit content

Current Articles | Search | Syndication

Pourquoi le Lamantin Ouest Africain mérite de figurer dans le Top Listing du CMS

01-Dec-2011

Bergen, Norvège - Wetlands International a organisé une manifestation pour plaider en faveur d’une meilleure protection du Lamantin Ouest-Africain à la CMS COP 10 à Bergen en Norvège.Momar Sow, associé du projet Lamantin de Wetlands International a présenté les efforts fournis par l’organisation pour améliorer la base de données disponibles sur le lamantin et améliorer les efforts de conservations communautaires.

Le lamantin Ouest-Africain est la seule des 4 espèces de siréniens à être reçu dans l’annexe I de CMS et inscrit dans la liste du CITES. Sa destruction est du au fait que de plus en plus de morts de lamantins sont rapportés. En Sierra Léone seulement, il a été rapporté 350 cas de décès de lamantins dans les 3 dernières années. Les lois et accords existants sur la protection de la vie sauvage souffrent d’une mise en œuvre inadéquate et de leur application. Il est aujourd’hui urgent de durcir les mesures de protection internationales pour assurer la survie de cette espèce menacée.

Aboubacar OULARE, directeur des aires marines protégées et de la biodiversité de biologique de Guinée a soulignés la valeur mythique ancestrale du lamantin. Cependant avec la perte de valeurs traditionnelles, les populations ont moins de respect pour le lamantin ou son précieux habitat de mangrove.

En outre, Wetlands International a exprimé, la nécessité de création d’une unité de coordination régionale et s’est proposé comme secrétariat idéal.

Le side-event a également offert des opportunités d’échange d’informations vu les conservateurs des autres espèces de siréniens ont partagé les efforts

fructueux qu’ils ont menés pour impliquer les communautés locales dans cette entreprise et fournir des moyens de subsistance alternatifs. Le bureau de l’UNEP/CMS d’Abu-Dhabi se chargeant de la protection du Dugong a une solide expérience dans le suivi des siréniens et souhaiterait engager une collaboration pour ces initiatives sur le lamantin Ouest-Africain (voies migratoires, moyens d’existence, etc.).

En clôturant le side-event, le directeur technique de CMS, Borja Heredia, a félicité Wetlands International pour ses efforts considérables. Il a continué en complimentant Wetlands international sur son partenariat réussi avec des partenaires tels que les organes de gestion du bassin du fleuve. Il a conclu en remerciant toutes les personnes impliquées pour les mesures concrètes prises pour la protection du lamantin.

Communications and Media Coordinator

Pape Diomaye THIARE

Communications and Media Coordinator

Wetlands International Africa

Email: pthiare@wetlands-africa.org

Phone: +221 33 869 16 81