Mobilisation des “Clubs Mangrove” du Saloum en faveur des oiseaux…

Home » Actualités » Des Réserves d’Eau Remplies à Nouveau des Montagnes Vers la Mer » Agriculture dans les Zones Humides et Pêche » Mobilisation des “Clubs Mangrove” du Saloum en faveur des oiseaux…
Actualités

Comme de coutume, à l’instar de la communauté internationale, nous avons célébré, le 11 mai 2019, la Journée Mondial des Oiseaux Migrateurs (JMOM).

Cette journée est une campagne de sensibilisation semestrielle mettant en avant la nécessité de conserver les oiseaux migrateurs et leurs habitats. Elle a une portée mondiale et constitue un outil efficace pour contribuer à la sensibilisation des menaces affectant les oiseaux migrateurs, à leur importance écologique et au besoin de coopération internationale pour leur conservation.

Pour l’édition de cette année, au Sénégal, Wetlands International Afrique a soutenu l’organisation d’une séries d’activités menées par le Réseau des “Clubs Mangrove” du delta du Saloum, un de nos partenaire privilégié dans le cadre du programme Mangrove Capital Africa financé par la fondation DOB Ecology et le projet “Suivi des oiseaux d’eau” financépar la fondation MAVA.

Pour maximiser la mobilisation et la sensibilisation autour du thème de cette année “les déchets plastiques : Soyons la solution ” nous avons uni nos forces à celles des écoles du Saloum pour  élaborer et mettre en œuvre un plan d’action spécifique. Cela a permit la formation des enseignants-encadreurs des” Clubs Mangrove” sur les techniques d’identification des oiseaux d’une part et la mobilisation sociale autour des écoles de Mbam, Sokone, Foundioune et Dassilamé Serère.

Aussi, une trentaine d’élèves “Ambassadeurs de la Mangrove” ont eu droit à une sortie pédagogique sur l’ile aux oiseaux avant  de participer à une visioconférence avec des établissements scolaires basés en France, au Luxembourg et en Casamance.

Les différentes écoles engagées ont  terminé par des meetings de sensibilisation et des opérations de ramassage de déchets plastiques dans leur villages respectifs.