Cordons Bleus de Securite dans le Desert

Accueil » Approches » Cordons Bleus de Securite dans le Desert

Comment les gens et la nature peuvent-ils survivre au bord du désert du Sahara? Pendant des siècles, les zones humides de la région aride du Sahel en Afrique ont fourni des vivres aux populations locales et à la faune. Pourtant, ces milieux humides se rétrécissent. Ils sont menacés par un climat changeant, une croissance démographique rapide et une concurrence croissante pour l’eau. Nous travaillons pour sauvegarder et rétablir ces flux d’eau douce.

Où nous travaillons

Humides du Sahel comprennent des fleuves et leurs plaines inondables, des lacs saisonniers et des étangs situés au milieu de paysages arides et semi-arides. Cette eau douce fournit de la nourriture et du fourrage aux agriculteurs, aux pêcheurs et aux pasteurs. Elle soutient également les modèles saisonniers de migration pour les personnes et les animaux, y compris des millions d’oiseaux d’eau qui se reproduisent en Europe.

L’eau est déjà très rare dans cette région et risque de devenir plus rare. Le besoin de production alimentaire et énergétique entraîne des prélèvements d’eau en amont, souvent au détriment des inondations saisonnières. Cela compromet les zones humides en aval et les communautés et la nature qui en dépendent.

Le secteur des zones humides des plaines inondables du Sahel se rétrécit. Pour stopper et inverser cette tendance, nous améliorons la compréhension de leurs valeurs et renforçons la capacité des gouvernements, des organisations de la société civile et des communautés locales à prendre des mesures pour développer durablement et s’adapter à un climat changeant. Notre ambition est d’augmenter la portée de notre travail actuel à travers le Sahel d’un océan à l’autre.

Nos interventions et résultats