Tanzanie / Wetlands International à la 6ème Semaine Africaine de l’Eau

Home » Actualités » Des Réserves d’Eau Remplies à Nouveau des Montagnes Vers la Mer » Approvisionnement en eau & hygiène » Tanzanie / Wetlands International à la 6ème Semaine Africaine de l’Eau
Actualités

Wetlands International s’est joint aux milliers de délégués composés de décideurs, d’organisations de la société civile et de citoyens de toute l’Afrique afin de définir une feuille de route pour lutter contre la crise de la pénurie d’eau et trouver les voies et moyens pour la résoudre à l’occasion de la 6e Semaine Africaine de l’Eau  tenue récemment à Dar es-Salaam, en Tanzanie.

image8

Sous le thème général ‘’La réalisation des ODD sur la sécurité de l’eau et l’assainissement’’, les discussions ont porté essentiellement sur l’importance de la gestion durable de l’eau et des zones humides, la contribution essentielle des politiques améliorées, le financement et la surveillance dans le secteur afin de renforcer les services qu’ils fournissent afin de permettre à la société d’atteindre la stabilité sociale et économique durable.

Tous les orateurs ont reconnu la nécessité de mieux lier la conservation des ressources en eau au rôle des zones humides et des eaux souterraines en utilisant l’approche holistique du paysage, essentielle pour maintenir la résilience des écosystèmes et la protection de l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH) , les infrastructures contre les effets des catastrophes naturelles et la variabilité du climat a été l’un des principaux messages de la conférence.

“Nous devons protéger les bassins versants critiques afin d’assurer l’approvisionnement en eau durable pour l’eau et l’assainissement. L’infrastructure naturelle devrait être intégrée dans la conception et la mise en œuvre des projets WASH ”, a déclaré Dr Callist Tindimugaya du Ministère de l’Eau et de l’Environnement d’Ouganda en marge des travaux.

image9

Avec les changements climatiques attendus pour augmenter encore la pression sur les ressources en eau dans de nombreuses régions, et si nous voulons atteindre l’ ODD 6,  cette intégration est nécessaire aujourd’hui plus que jamais. Wetlands International à travers le Programme du bassin versant – un partenariat stratégique entre le ministère néerlandais des Affaires étrangères, Akvo, IRC, Simavi et Wetlands International – est entrain de répondre à ce défi en travaillant à l’intégration des liens entre la conservation des ressources en eau et des ressources en eau et en assainissement dans quatre pays africains (Ghana, Kenya, Mali et Ouganda).

La feuille de route fournie par le Conseil des Ministres Africains en charge de l’Eau (AMCOW) à la fin de l’événement se traduit par des engagements de haut niveau, y compris la Declaration de Ngor sur la sécurité de l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement, la place et l’accent davantage mis sur l’adéquation entre les engagements et les plans d’actions concrets ayant un impact sur le sol. Cela donne la légitimité au programme des bassins versants pour apporter des améliorations mesurables dans la gouvernance et la gestion des services d’eau, d’assainissement et d’hygiène, ainsi que des ressources en eau en Afrique.

Voici un storify sur certains des tweets de l’événement.